Archives du tag: vienne

Billet

Exposition irrésISTible

Le jeudi 30 novembre dernier, nous sommes allés à l’exposition IrrésISTible à Vienne.3766-20100322170935

Cette exposition a été organisée à l’occasion de la journée nationale de la lutte contre le SIDA.

Nous avons été accueillis par Karl KUBAT, infirmier au CEGIDD (Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic), qui nous a expliqué ce que sont les IST (Infections Sexuellement Transmissibles), comment elles se transmettent et comment s’en protéger.

 

A l’occasion de la Web Radio, nous avons interviewé Karl et plusieurs visiteurs. Nous avons posé des questions à Karl sur l’intérêt du forum et les moyens et méthodes de communication sur la sexualité auprès des jeunes. Pour les visiteurs, nous leur avons demandé d’exprimer leur ressenti sur le forum  et ce qu’il leur a apporté.

 

Voici notre avis général :

– 
Web radio : bonne participation du public interviewé Pas de vidéos explicatives sur les préservatifs féminins
Bonnes explications des IST avec Karl Animations de pose de préservatifs masculin et féminin sur objets
Bonnes documentations à disposition et vidéos explicatives Quiz et/ou jeux sur les IST et sur la sexualité en général
Petit mot sur les rubans rouges Présentation des outils de dépistage des IST
Personnels chaleureux et à l’écoute

 

Malgré quelques manques, une très bonne exposition !

Alicia, Cellia, Eléonore, Jessica R., Maëva et Steven.

Billet

visite de l’entreprise Bazin

Le mardi 5 avril 2016 nous sommes allés visiter l’entreprise Bazin (maçonnerie) qui se situe à l’espace Saint-Germain. Le chef d’entreprise, Laurent Bazin, nous a présenté son métier et les métiers qu’il y a dedans. Il nous a aussi parlé des règles de sécurité dans les métiers du BTP. C’est un bon secteur d’activités mais ça ne m’intéresse pas trop car ce n’est pas ce que j’aimerais faire plus tard. Le métier qui m’a le plus plu c’est grutier car ça a l’air intéressant à apprendre; mais le reste, ce n’est pas ce que je veux faire. En tout cas, c’est une très bonne visite avec des personnes gentilles et sympathiques.

Un ancien stagiaire de l’école travaille en CDD pour cette entreprise en tant que maçon.

thumb_IMG_0030_1024

Billet

INÉGALITÉS HOMMES-FEMMES

Ce vendredi 11 mars, une intervenante est venue nous faire un exposé sur l’égalité hommes-femmes.
Elle est professeur dans un lycée et ce sujet lui tient à cœur. Elle aime partager ses idées pour pouvoir peut-être amener un déclic, qui changera notre façon de voir le rapport entre les deux sexes.

Nous avons regardé différentes pubs de la marque Moulinex, nous avons remarqué qu’au fil des années, c’est toujours la femme qui s’occupe des tâches ménagères et le mari qui rentre du boulot.
Ce qu’elle a voulu nous démonter dans ces publicités c’est que l’on voit toujours la femme qui reste à la maison à ne « rien faire »et le mari qui fait vivre le foyer, alors que les mœurs ont changé.

Ensuite nous avons débattu sur le sujet avec une vive concentration de la part de tous les stagiaires, je tiens à le signaler, car c’est rare; je pense que ce sujet les a intéressés.
Nous nous sommes attardés sur le viol et pourquoi les hommes violaient. Certains ont dit que ce sont les femmes qui attirent trop l’attention, d’autres ont dit que les hommes sont toujours « en chien ».

Cette intervention n’a pas vraiment changé mon point de vue, car j’ai les mêmes idées qu’elle.
J’ai l’intime conviction que ça peut changer la façon de voir ou se comporter dans n’importe quel type de situation de la vie de tous les jours dans ce rapport de sexes.
J’ai apprécié ce moment d’échange et j’espère que nous aurons d’autres interventions du même genre.

Tristan K.

HF

Billet

Dis-Moi Dix Mots

tristan kecili alias kinderTristan Kecili

denism

Denis Muresan

Billet

FABLAB

 

Nous sommes allés à Grenoble, mardi 8 mars avec Malanto. Nous avons rencontré Diego, qui nous a fait une visite détaillée de la Casemate, qui est un musée où il y a une partie exposition et une autre partie où l’on conçoit.

Le but de cette rencontre était de fabriquer le tee-shirt que nous avions conçu à l’aide d’inkscape.
Nous avons travaillé au préalable sur inkscape, c’est vrai que Malanto a beaucoup œuvré sur nos constructions.
Diego nous a montré les différentes machines qui servent à créer, telle que l’imprimante laser.
Il nous a fait une petite démo de ce que cela pouvait faire, il nous a concocté quelque chose en bois, je ne sais pas comment vous expliquer ce que c’est, mais c’est spécialement à l’effigie de l’E2C.

Ensuite, on est allé manger à l’E2C de Grenoble où on a rencontré 3 jeunes et cela s’est très bien passé avec eux. Ils nous ont bien reçus.
Puis, après tout ça, nous sommes retournés à la Casemate pour fabriquer (fablab signifie fabriquer et élaborer) notre tee-shirt.
Nous avons, avec l’aide de Diego, transféré nos créations de l’outil Inkscape à Illustrator, car c’est le logiciel qu’ils utilisent pour la découpeuse vinyle. C’était aussi pour fignoler nos travaux.
Après, nous sommes passés sur la machine et toute seule, en faisant quelques réglages bien sûr, la découpeuse vinyle a fait le travail, nous n’ avions plus qu’à faire le plus gros, c’est-à-dire retirer à l’aide d’une pince à épiler ce qui allait ressortir sur notre tee-shirt.
A la fin, nos tee-shirts respectifs étaient très bien ressortis et comme récompense, Diego nous a montré l’exposition qui avait pour thème le climat. Nous avons regardé à l’aide d’un casque oculus les effets du réchauffement climatique.

J’ai apprécié et je pense que c’est partagé, cette sortie où nous nous sommes sentis comme des « artistes ». Ce que j’ai aimé par-dessus c’est que Diego a bien pris le temps de nous expliquer et nous détailler tout ce qui se passe à la casemate.

Tristan K.

Image1

Billet

Exposition du Mondial Des Métiers

Blog E2c Fevrier Alt

Billet

Sortie Easydis de Reventin

 

Afficher l'image d'origine

Le Jeudi 28 Janvier un groupe de stagiaires est parti pour  une sortie à l’entreprise Easydis à Reventin.

Easydis est la filiale logistique du groupe Casino (9457 magasins en France), créée en juillet 2000. Détenue à 100% par le groupe, elle est dédiée aux activités de préparation de commandes magasin et de livraison pour ses principales enseignes en France. Il existe 20 sites, 23 entrepôts, 400 000 m² d’entreprises,  29 000 palettes, 73 000 personnes. Il y a 1.8 million de colis par jour, 35 000 palettes, 50 000 références. Le but de ces entreprises est de livrer les magasins en fonction de leurs attentes. Il y a 2 méthodes de livraison : l’éclatement, le picking.

Le poste d’accueil (de garde) est sous surveillance 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

IMAG0552

A l’arrivée à Easydis on a été accueilli par le directeur du site de Reventin d’Easydis et la responsable des ressources humaines. Ils nous ont présenté un document PowerPoint qui explique le fonctionnement d’Easydis, quelques statistiques, quels partenaires font partie de ce réseau et pourquoi leur but est d’être plus efficace et moins cher.

Après une petite discussion entre le groupe, les formateurs et les représentants ; on est parti voir l’intérieur de l’entrepôt.  Mais juste avant d’entrer on a pris des gilets de haute visibilité et on était déjà équipé avec des chaussures de sécurité.

Superficie  de l’entrepôt de Reventin: 33 000 m²

Il contient : 32 portes de quais divisés en 5 cellules (produits Multimédia, produits dangereux : White-spirit …)

Les réceptions/préparations permanentes : de 500 à 900 palettes par jour, de 30 à 60 camions par jour, 20 000 colis par jour. Il y a 1200 à 2000 palettes expédiées par jour.

A la fin ils nous ont offert des verres de Coca pendant qu’ils répondaient à nos questions.

 

Denis M. , Flavien P, Yossri

 

 

 

Billet

LES ARTIMOBILES

                                                                                                                 LES ARTIMOBILES

Mercredi 2 décembre 2015 nous sommes allés en compagnie de Malanto, Sébastien et Sophie aux ARTIMOBILES à Beaurepaire.
Des jeunes de l’E2C de Voiron étaient avec nous.
Les ARTIMOBILES se déplacent de ville en ville pour faire découvrir aux jeunes les métiers de l’artisanat.
La visite s’est déroulée en trois étapes :
Premièrement :
Nous avons rencontré Yacine, qui est animateur radio, il nous a passé une vidéo sur les métiers de l’artisanat puis nous avons fait un quizz de quinze questions.
Deuxièmement :
Nous avons fait un quizz sur des tablettes qui se trouvaient sur les camions Artimobiles, il y a plus de 250 métiers de l’artisanat sur les tablettes, après le quizz la tablette nous proposait des métiers comme sports/nature avec des vidéo et des présentations de chaque métier.
Troisièmement :
Nous avons rencontré un apprenti qui nous a raconté son parcours professionnel. Il est en BAC PRO mécanique en alternance, il fait des stages en entreprise. Puis à notre tour nous avons parlé de notre projet professionnel.

Conclusion :
Nous avons découvert des métiers que nous ne connaissions pas comme le métier de shapeur (ce sont les personnes qui s’occupent des surfs et de leur réparation).
Nous avons notamment appris qu’il y a plus de 250 métiers dans l’artisanat

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cigdem.C

Billet

Visite de Trédi

Mardi 1er décembre, nous nous sommes rendus à Trédi, une société française de traitement des déchets qui se situe à Salaise sur Sanne (38). Cette société peut recevoir 294000 Tonnes de déchets par an, elle a un effectif de 190 salariés et un chiffre d’affaires de 62.6 Millions d’€.

Premièrement, Mme Ballore, qui s’occupe de la communication à Trédi, nous a aimablement accueillis et nous a dirigés dans une salle. Elle nous a ensuite parlé du fonctionnement de l’usine qui s’organise en trois zones : Salaise 1, Salaise 2 et Salaise 3. Enfin, elle nous a donné quelques informations sur cette usine.

Tout d’abord, l’usine Trédi s’occupe des déchets industriels mais aussi des ordures ménagères. Ils peuvent être reçus dans tous les états (liquide, solide ou pâteux). Tous les déchets sont analysés avant d’arriver dans l’usine et ensuite ils sont incinérés ! Il y a tout d’abord une procédure d’acceptation où on prélève un échantillon de déchets, on l’analyse, on contrôle et si tout est conforme puis on délivre un certificat.

Ensuite, à la réception des déchets, on contrôle la non radioactivité des déchets et tout ce qui est administratif et comptabilité.
L’usine Trédi reçoit des déchets qui peuvent venir du monde entier !

Sans titre

Deuxièmement, Mme Ballore nous a fait visiter Salaise 1 et  Salaise 2: nous avons pu voir des postes de commandes et un salarié qui utilisait le grappin pour attraper des déchets afin de les mettre au four. Les déchets reçus sont incinérés dans des fours rotatifs : il y en a 3 en tout à Trédi !

Gül A – Tristan K

Billet

« Les rencontres pour un emploi »

Vendredi 4 décembre, nous nous sommes rendus à la CCI (Chambre des commerces et de l’industrie) pour participer à un Job Dating, (entretien avec des employeurs). Le but est de s’entraîner à passer des entretiens et ainsi voir quels sont nos points forts et nos axes de progrès.

J’ai retenu que j’étais très dynamique, souriante et que j’avais de l’expérience ce qui peut m’aider dans le métier d’employée libre-service !
Toutefois, je dois essayer de parler moins vite car cela peut être incompréhensible pour mon interlocuteur.

Ce job-Dating m’a aidé car j’ai pu faire des simulations d’entretien face à de vrais employeurs et ils avaient tous des remarques différentes à faire sur moi. Ce qui est le plus ressorti, c’est que j’étais souriante et motivée mais qu’il fallait que je travaille sur la confiance en soi !

Gül A.