Isère Cheval Vert: un retour à la nature.

Les 12 et 13 juin derniers, 3 stagiaires de Grenoble (Lisa, Marius et Kévin), accompagnés de Magali Mangione (référente parcours) ont participé à un stage de débardage dans le Trièves. La forêt de Mens les a accueillis pour une expérience unique, loin de toute civilisation, dans le calme et la sérénité d’un lieu hors du temps.

Le débardage est un métier très ancien qui consiste à transporter du bois après abattage et façonnage depuis le lieu où les arbres ont été abattus jusqu’en bordure d’une voie carrossable.

Mais le débardage, c’est aussi prendre soin des chevaux, les préparer du mieux possible à leur activité de trait, savoir utiliser les guides, positionner correctement le matériel, attacher une charrue… autant de savoir-faire qui nécessitent un apprentissage progressif et complet.

Un simulateur était même à leur disposition pour s’entrainer avant de se lancer pour de bon.

Un stage formateur? A en écouter Lisa, c’est indubitable: « Ces deux journées m’ont permis  de me réconcilier avec les chevaux car j’en avais peur. J’ai compris qu’ils ressentent beaucoup les émotions et surtout la peur ; j’ai réussi à toucher, caresser et brosser un cheval et cela m’a beaucoup apaisée. Le guidage d’un cheval n’est pas facile parce qu’il faut prendre en compte l’humeur du cheval, la bonne position des mains et arriver à se faire comprendre avec une certaine intonation. J’ai beaucoup aimé car j’arrive mieux maintenant à contrôler mes émotions. »

Tout est dit.

DSCN3160

Les commentaires sont fermés.